Justice for minors

Soutenu par la Fondation du Grand-Duc et de la Grande Duchesse du Luxembourg, le projet «Main tendue à l’enfance» a été lancée en janvier 2010. Sa mission est de faciliter la libération, puis la réinsertion dans la communauté des enfants mineurs ayant été incarcérés ou enfants nés en prison. Leurs familles sont souvent trop démunies et sans aucun moyen de faire valoir leurs droits à recouvrer la liberté.

En accord avec l’Etat et le Ministère de la Justice, les juristes et les assistants sociaux de la Maison Shalom se rendent régulièrement dans les prisons du pays pour identifier les enfants en prison et leur apportent une assistance juridique et matérielle.  

Depuis 2010 au mois d’Avril 2015, 458 mineurs ont étés libérés et 36 nourrissons retirés des différentes prisons du pays et réinsérés dans leurs familles. Pour ceux qui restaient encore en prison, la Maison Shalom en collaboration le Ministère de la Justice et l’Unicef, a mis en place le premier Centre de Rééducation pur mineurs au Burundi inauguré le 24 Avril 2015. 

Maison Shalom

Burundi