Éducation des filles: soutien aux réfugiés et à la communauté d’accueil dans la prévention du COVID-19

Le 16 décembre 2020, alors que des cas de COVID-19 continuaient d'émerger dans le pays, la Maison Shalom, soutenue par la FPGL ( Fondation Paul Gérin-Lajoie) en consortium avec le CECI (Centre d'étude et de coopération internationale) et financée par AMC ( Affaires mondiales Canada), a fait don de 274 radios solaires aux filles les plus nécessiteuses du camp de réfugiés de Mahama et à celles de la communauté d'accueil. Ces radios solaires sont également équipées de lampes torches qui permettront aux enfants de ces familles de réviser ce qu'ils ont appris à l'école.« Nous avons également fait don de 14 réservoirs de récupération d'eau de pluie de 5 000 litres chacun, 20 kits de lavage des mains et de nettoyage des surfaces aux écoles partenaires des environs du camp de réfugiés. Ces actions ont été menées dans le cadre du projet EDUFAM » (Richard Directeur Pays de la Maison Shalom).EDUFAM a été créé pour renforcer l'autonomisation des filles, des adolescentes et des femmes à travers l'éducation, en particulier les réfugiés et autres personnes vulnérables. En raison de la pandémie de COVID-19, des mesures ont été prises pour contribuer à la prévention du coronavirus et à l'apprentissage à distance pour les étudiants par le biais d'émissions de radio diffusées par le Rwanda Education Board (REB)Les 5 écoles partenaires totalisent 23 445 élèves qui bénéficieront directement de cet accompagnement. Les représentants des bénéficiaires, l'administration locale et le ministère de l'Éducation ont remercié la Maison Shalom et ses partenaires pour ce soutien opportun et ont réitéré leur bonne collaboration continue.
FR